Black Friday : Action devant le grand mail de Dax

blackfridayactiondevantlegrandmailded_129848390_2088841971246413_3688988200086655309_o.jpg
Contenu

Par Sébastien Comet : 

Une poignée de militants(es) d'Attac s'était donné rendez-vous devant le centre commercial, le vendredi 4 décembre, pour dénoncer la surconsommation de cette journée.

Banderole en main, drapeaux en étendard et petite inscription posée sur le dos voila comment cinq militants et militantes d'ATTAC Landes se sont rendus devant le grand centre commercial de la cité thermale. En ce jour de Black Friday qui pousse toujours plus à consommer, rappeler que notre économie fonctionne en grande partie grâce à une consommation outrancière et éthiquement discutable n'était pas une perte de temps bien au contraire. Rappeler également que les entreprises et multinationales qui jouent le jeu de cette mascarade consumériste pour le simple plaisir ou obligation de profit n'est pas un vain mot. Et qu'importent les dégâts environnementaux et sociaux, il est bon de trouver le téléphone dernier cri moitié moins cher. 

"On profite de cette journée pour mettre en avant les dégâts d'entreprises comme Amazon qui détruisent l'emploi. Être devant le grand mail, c'est venir devant le symbole d'un endroit ou l'on consomme beaucoup" Bernadette, membre d'ATTAC 


Devant la permanence du député Lionel Causse

Après s'être baladé dans les allées du centre commercial, vigile au derrière et sous le regard quelque peu circonspect des "consommateurs", le groupe s'est rendu ensuite dans un magasin Carrefour de l'agglomération dacquoise avant d'apparaitre devant la permanence du député LREM de la 2e circonscription des Landes, Lionel Causse. Les militants(es) y ont déposé une lettre-moratoire dans sa boite aux lettres demandant, encore une fois au député de la majorité, plus de justice sociale et fiscale ainsi qu'un soupçon de prise de conscience écologique. 


Interview de Bernadette : membre d'ATTAC Landes 



Date de publication 05.12.2020