Edito de la semaine : La société de consommation

editodelasemainelasocietedeconsommatio_societe-conso.jpg
Contenu

Elle est là.
Elle ne se cache même pas.
Au contraire, elle bombe le torse
Fière de son pouvoir de manipulation
Et pourtant, vous ne la soupçonnez plus
Elle a même réussi à vous faire croire que vous aviez le choix

Elle a percé votre carapace la plus dure
Colonisé votre cerveau mou avec réussite
Elle a envahi chaque mur de votre ville,
à travers ses affiches, ses panneaux, ses spots,
Chaque façade de magasins,
Chaque page de votre navigation internet lui sert de publicité,
Chacune de vos conversations parle d'elle et de ses milliards d'enfants,
Chacun de vos désirs, de vos ambitions et obsessions se retrouve en elle.

Mais l'avez-vous déjà rencontrée en face, honnêtement ?
L'avez-vous réfléchie
L'avez-vous critiquée
L'avez-vous combattue ?
Et avec quelle efficacité ?

Qui est-elle ?
Elle, c'est la société de consommation
Son but ?
Mettre en place un ordre social permettant de faire accéder la masse aux biens de consommation que cette même masse produit

C'est ainsi que des milliers de personnes et de ménages ont accédé à ce que l'on appelle le confort de la vie moderne.
Chauffage d'intérieur, machine à laver, four, télévision, voiture, l'iphone 15...
Le luxe et l'indépendance soit-disant...

Sauf qu'une fois que tout le monde a obtenu ce dont il croyait avoir besoin
Allez t'ils s'arrêter de vendre pour continuer à faire des bénéfices

Au contraire,
C'est à ce moment là que le système de consommation est passé à un système de surconsommation
Et pour cela la stratégie a été bien pensée :
Obsolescence programmée,
Imposition de nouveaux modes de vie
Surconsommation en réseau via la mondialisation
Envahissement de la consommation  dans des domaines sensibles comme l'amour, le sexe, la politique, la culture...
Proposition de modes de consommation soit-disant alternatifs
#GreenWashing

Pier Paolo Pasolini nous disait : « Je suis profondément convaincu que le vrai fascisme est ce que les sociologues ont trop gentiment nommé la société de consommation »
Alors que peux-tu faire petit consommateur formaté ?
Réaliser l'arnaque pour notre société déjà
sensibiliser, éduquer
Ne consommer que le nécessaire, boycotter, recycler
Changer de rythme, individuellement, s'émanciper tout simplement...

Car «Celui qui ne bouge pas, ne sent pas ses chaînes » Rosa Luxembourg

Date de publication 23.11.2020